Comprendre l'effet de la densité de population et le rapport des sexes à l'orignal; Louis Gagnon

On rêve tous d'aller chasser les fortes densités de la population d'orignaux de la Gaspésie et du Bas-St-Laurent. Les 20 à 30 orignaux au 10km2 facilitent la tâche du chasseur. Par contre, la pression de chasse importante étendue sur une longue période de temps rendent les orignaux pas toujours aussi collaboratifs qu'on le croirait. En comparaison, le centre du Québec flirte avec des densités hautes mais plus raisonnable d'environ 4 à 8 orignaux au 10km2; ces derniers réagissent-ils différemment  à la pression de chasse, aux calls etc... 40 minutes d'entrevue pour décortiquer la question. 

Cet article vous intéresse ? Pour lire la suite :
Achetez l'article ou Abonnez-vous